Sport pour Tous

Ce mardi 13 juillet 2016, un groupe de résidents de l’APEI de Thionville a participé à une sortie canoë sur la Nied. A l’initiative d’un groupe de professionnels du Foyer Le Verger et du FAM L’Albatros,  six personnes handicapées ont pu bénéficier d’un moment plein d’émotion et de convivialité sur les eaux de la Nied.

Le Nautic Club de Bouzonville les a accueillis avec une démarche adaptée. En 2015, les membres du club sous l’impulsion de l’APEI de Thionville ont suivi une formation intitulée « symbole d’accueil, d’accompagnement et d’accessibilité » (S3A). Ce dispositif créé par l’Unapei permet  aux personnes en situation de handicap d’accéder à des lieux qui leur proposent un accueil, un accompagnement et des prestations adaptés.En 2016 une personne volontaire, dans le cadre du service civique accueille et fait la promotion des sport adaptés.Pour Alain Linden Président du Nautic Club, cette initiative traduit une réelle volonté de permettre un instant de loisirs aux personnes en situation de handicap mais elle  permet aussi aux membres du club d’être impliqués dans une démarche de partage et d’ouverture. Face à la différence, notamment le handicap mental, nous pouvons avoir de l’appréhension. Or, c’est par ce genre de rencontre que les barrières s’estompent. Les membres du club ont participé activement à cette sortie, ils ont su rassurer et guider les personnes tout du long de la ballade sur la Nied. Au cours de cette après-midi, les jeunes licenciés du Nautic Club ont montré qu’être jeune n’est pas exempt d’un esprit de solidarité et d’ouverture aux autres.

Hadj REZIG (directeur des foyers de Volkrange au sein de l’APEI de Thionville) précise que pour être accessible, une structure ou  club sportif doit s’engager à considérer les besoins spécifiques des personnes handicapées mentales afin de leur offrir une réponse appropriée. Les aménagements, les services proposés par le Nautic Club et l’implication des membres du club nous montrent aujourd’hui une réelle qualité d’écoute et d’accueil par du personnel sensibilisé. Organisé un accueil plus soutenu afin de rassurer les personnes, expliquer le cheminement de la promenade en utilisant des termes faciles à comprendre, impliquer les éducateurs ou proches présents, … sont les pratiques qui permettent un accès pour les personnes en situation de handicap mental à des loisirs de qualité.

Cette après-midi a été une formidable expérience pour les résidents et pour le membres du Nautic club de Bouzonville. Bravo à tous pour cette approche qui favorise pour les personnes en situation  de handicap la participation à la vie de la Cité et pour les membres du club la dimension de citoyen acteur de la solidarité.IME

 



DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish

Abonnez-vous à notre newsletter